Assurance crédit immobilier : comment ça marche ?

Les utilités d’un comparatif de banque en ligne
septembre 12, 2018
Tout sur la simulation de crédit voiture
septembre 12, 2018

Assurance crédit immobilier : comment ça marche ?

Lors d’une opération bancaire, l’organisme créancier requiert toujours la souscription d’une assurance crédit immobilier en vue de couvrir les éventuels risques d’insolvabilité de l’emprunteur.

                Souscription assurance de prêt immobilier, est-ce obligatoire ?

Légalement parlant, la conclusion d’un contrat d’assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire. En pratique, aucune banque prêteuse ne finance un projet d’acquisition d’un bien sans une souscription préalable à une assurance de prêt. De ce fait, elle est obligatoire pour contracter un prêt immobilier. Rares sont les débiteurs à qui les établissements d’emprunt octroient un crédit immobilier sans une assurance emprunteur, sauf pour ceux qui ont choisi le nantissement en guise de garantie.

La souscription à un contrat d’assurance de prêt immobilier a un rôle protecteur au profit de l’emprunteur. Lors de la survenue d’un événement funeste empêchant le débiteur d’honorer ses dettes, l’assureur prend en charge l’acquittement du capital restant dû. Ainsi, l’emprunteur n’est pas obligé d’hypothéquer son logement ni de le vendre pour honorer ses dettes. Par mesure de précaution, souscrire à une assurance de prêt immobilier permet de se mettre à l’abri d’un risque d’endettement excessif.

Lors de la simulation de son assurance de crédit immobilier, le banquier inscrit l’emprunteur dans un fichier appelé Fiche Standardisée d’Information ou FSI. Dans un tel document figurent toutes les garanties avancées par l’assurance groupe de la banque, plus précisément les garanties minimales obligatoires. Mais, ce ne sont pas les seules informations qui y paraissent. On y trouve de même le coût de la cotisation de la compagnie d’assurances de l’organisme prêteur, lorsqu’il s’agit d’une assurance groupe, et la possibilité d’opter pour un autre assureur ou la délégation d’assurance.

                Contrat d’assurance crédit immobilier : les critères décisifs à prendre en compte

Au moment de la souscription d’un prêt immobilier, avoir un sens d’analyse est une qualité très recherchée dans le cadre d’une quête d’assurance crédit immobilier. Il convient de ce fait d’être attentif sur les délais présentés dans le contrat d’assurance. Prenez le temps d’évaluer le délai de carence et de franchise. On entend par délai de carence, la période dans laquelle l’assureur n’indemnise pas l’assuré lors d’un sinistre, à préciser que l’assuré cotise mais n’étant pas bénéficiaire des garanties. En revanche, le délai de franchise correspond à la période de la survenu d’un sinistre qui s’étale sur une durée de trois (3) à neuf (9) mois. Tout au long de ce délai d’attente, l’assureur vérifie l’authenticité de l’événement empêchant l’emprunteur  de rembourser les mensualités.